Binti

Binti

« Le 16 novembre [2014] en fin d’après-midi, Binti, une jeune femme de 33 ans au corps élancé, se présente au commissariat de Strasbourg. La top modèle et chanteuse noire vient pour déposer plainte contre Alain Soral et deux de ses proches [...] En cause notamment, des textos que le leader d’Egalité et Réconciliation aurait envoyés à la jeune femme après qu’elle l’a éconduit :
 

« Les blacks classes veulent des blanches (Dieudo) » – « Les blancs prennent les blacks pour des putes (ce qu’elles sont le plus souvent). » – « Finalement il ne te reste de sûr que les juifs et les pédés ! » – « Les pédés comme amis pour t’écouter chialer que ton destin c’est d’être une pute à juifs… » »

 

Source : Streetpress

 

*

 

Soral réagit à l'affaire Binti (interview du 03/12/2014)

 

« Petite remarque incidente : effrayer par la nudité peut sans doute (sic) effectivement troubler quelques musulmans... Et encore, je reçois des messages de musulmans adultes qui me disent : "on fait absolument la part des choses, M. Soral. Un, vous n'êtes pas musulmans, deux c'est votre vie privée." Mais ça ne peut absolument pas perturber je crois les Africains, hein. [extrait vidéo d'Africains dansant nus] Là, je ne crois pas que la nudité assumée, et même la sexualité joyeuse, puisse perturber les Africains authentiques ! [Couple africain dansant sur la plage] J'en ai eu la confirmation par Dieudonné, c'est lui qui m'a filé l'argument, et on mettra quelques images peut-être de Jean Rouch ou de Leni Riefenstahl pour rappeler effectivement que le corps nu n'est pas quelque chose de choquant en Afrique, hein voilà... »

 

Voir aussi cette vidéo : Alain Soral change d'avis comme de slip

Retour à l'accueil