Tu sais que tu suis trop la Dissidence quand... (2/2)

Tu sais que tu suis trop la Dissidence quand...

... l'expression "chambre à air" te fait rire.

... tu as des DVD à 43€.

... tu peux parler de géopolitique sans avoir lu un seul livre sur le sujet.

... les mots pilpoul, kabbale et chutzpah font partie de ton vocabulaire quotidien.

... tu reconnais les mimiques de Dieudonné chez Ahmed Moualek.

... tu pleures d'émotion quand Vincent Reynouard reprend son combat pour la Vérité.

... tu connais le motif du canapé de Daniel Conversano.

... tu penses que ton pote Samuel est sympa parce que c'est un juif du quotidien.

... tu prepares des rations de survie dans ta cave.

... tu réponds "6 millions" si on te demande de dire un nombre au hasard.

... tu espères que Poutine va venir en aide à la France.

... tu sais ce qui se cache derrière chaque divorce.

... tu sais qui sont Frédéric Châtillon et Philippe Péninque.

 

... lors d'une entrevue professionnelle importante, tu dis à ton supérieur, en entrant dans son bureau : "Bonjour, bonsoir, ferme-là on en a rien à foutre !"

... tu réponds au "bonsoir, monsieur" d'un gendarme : "Bonjour, bonsoir, ferme-là on en a rien à foutre !"
... tu dis à ton grand-père, mourant, qui essaie de te chuchoter quelque chose à l'oreille : "Bonjour, bonsoir, ferme-là, on en a rien à foutre !"

 

Enfin, tu sais que tu consultes trop ce blog quand ton regard est attiré par une publicité... (ciblée ?)

Tu sais que tu suis trop la Dissidence quand... (2/2)
Retour à l'accueil