"Esprit malade"

"Esprit malade"

- Ma découverte de hier soir, mon petit bijou, mon jeune champion plein de sève du dissidence game : L'esprit malade.


Je m'enflamme p'tet un peu vite, mais je pense qu'on tient du lourd les amis. On a dans le désordre :
- P'tit plan séquence à la Aldo Sterone (mais dans la riante et champêtre campagne, sans voiture intérieur cuir, je vous fais pas de dessin).
- Le visage astucieusement masqué par une écharpe (tenue en place par l'élastique de l'anorak) dans le but de prêter plus attention à ses mots qu'à son identité, geste fort que de s'effacer devant la vérité.
- Une critique acerbe des vidéos fake des attentats de Belgique (sans relever que lesdites vidéos ont été postées par des sites complotistes, mais on n'est pas à ça près).
- Un questionnement sur le manque de vidéos des attentats de janvier et novembre à Paris (j'imagine que la vidéo amateur où Merabet se fait descendre par Kouachi était un hologramme).
- Et un appel très net à la paix, puisque notre héros préfère mourir que de choisir son camp dans la guerre civile mondiale qui s'annonce.

Je le sens bien ce petit 
[:am72:5]

 

- L'écharpe sur la bouche, qui présente le double avantage de laisser l'individu parfaitement reconnaissable tout en rendant sa voix parfaitement inaudible... Je sais pas si ce jeune a un futur dans la Dissidence, mais au niveau technique de production, il peut bosser avec Conversano.

 

Quant au contenu ...

- Pourquoi avoir organisé un rassemblement populaire si peu de temps après les attentats ?

- Qui nous dit que les photos des terroristes dans l'aéroport ont bien été prises le jour même et ne sont pas de vieilles photos ?
- Comment ça se fait qu'avec toutes les caméras hi-tech qu'il y a dans les aéroports, on nous fournisse des vidéos d'attentats qui se sont passés en Russie, au Japon et je ne sais où dans la planète ?
- Pourquoi on nous montre pas les terroristes tout prêt à se faire exploser ? On nous cache des ch
oses.

 

Voilà, la théorie du soi-disant "attentat" de l'aéroport de Bruxelles vient d'être démontée.

J'ajoute, pour compléter son dossier, que l'individu semble présenter l'une des caractéristiques principales, si ce n'est la caractéristique fondamentale propre à un ganglion de la dissidence : un décalage incroyable entre le niveau de culture et d'analyse qu'il pense avoir et ses capacités réelles. L'entendre déblatérer avec condescendance sa réinformation en m'encourageant à "penser par moi-même" m'a fait perdre 10 points de Q.I.

Conversano le surhomme (1/2) : Des gènes de vainqueur

 - Conversano n'était pas censé sortir le n°1 de Vive l'Europe le 1er avril, d'ailleurs ?

Exact, je me rappelle l'entendre dire dans sa vidéo de "reprise" que ça sortirait le 1er Avril, ajoutant que c'était pas une blague. C'était probablement entre la scène où il montrait ses chiottes, et la scène où il montrait le lit où il "baisait sa meuf" ... Sûrement juste avant de foirer le focus de sa caméra parcequ'il "comprend rien à la technique", ce brillant cinéaste.

En fait, il s'est fait voler son portable dans le coffre de sa bagnole, tout simplement. Il lance un appel dans une de ses vidéos pour que quelqu'un lui ramène si par hasard il le trouve. Il a perdu beaucoup de données issues du processus brillant de création dont il a déjà fait les preuves mais un ami "informaticien génial" lui a promis qu'il pourrait récupérer les données, même dix ans plus tard, si tant est qu'on retrouve le disque dur intact.

Dire que deux minutes plus tôt, il expliquait pourquoi les différences de QI "mesurées scientifiquement" devraient enjoindre l'Europe à repousser les assauts des civilisations inférieures ... S'il était honnête avec lui-même, ce parasite de la société courrait se faire stériliser afin d'épargner à son Europe bien-aimée la perpétuation de ses gènes de perdant.

Retour à l'accueil