[Logorrhée] Top Chef (1/2) : la complète oeuf-jambon-fromage !

Live du 21 mai 2016 (22"56)

 

*

Oui, ça permet de finir sur quelque chose d'un peu léger... Alors, je me pose des questions !
Pourquoi fait-on des émissions pour monter au pinacle les chefs cuisiniers français ? Heu... Et pourquoi notamment notre ministre des affaires étrangères, qui a été promu, pour toutes ses bonnes actions aujourd'hui à la tête du conseil d'Etat... M. Fabius ! Ca aussi, il faut se poser des questions sur cette France qui disparaît, qui ne s'appartient plus... Pourquoi effectivement on estimait que la politique étrangère française devait être portée par les cuisiniers ?

Je pense qu'il faut se poser la question de ce que c'est que la disparition de ce qu'on appelle l'universalisme français, qui est un système de valeurs à vocation universelle. Je vais rappeler que comme systèmes de valeurs à vocation universelle présents au monde, il n'y en a pas trente-six. Il y a le marché judéo-anglo-saxon, hein, ce qu'on appelle le monde libre, le monde du capital ; il y a la oumma musulmane ; il y avait -mais ça a disparu- le communisme, qui était aussi porté sous Staline par la Russie et aujourd'hui qui a été remplacé comme offre par l'eurasisme de Douguine... C'est intéressant, mais qui est quelque chose qui n'est pas totalement central aujourd'hui, et l'universalisme français, c'est à dire les droits de l'Homme, les Lumières et qui est un système-monde.

Pour comprendre ce qui est un système-monde par rapport à un système qui ne l'est pas, le pangermanisme n'est pas un système-monde. Le pangermanisme, c'était de dire que les Allemands, hein avaient vocation à dominer le monde, mais pour des questions raciales. C'est à dire, ça proposait non pas une adhésion globale mais une soumission. Et c'est d'ailleurs ce qui a posé des problème à l'Europe hitlérienne. C'est qu'à un moment donné, d'ailleurs vers la fin il s'est rendu compte de ses erreurs, c'était une offre de soumission raciale. On ne peut pas faire adhérer quelqu'un à un projet où tu lui proposes d'être dans une position d'inférieur. C'est pour ça que le mondialisme pangermanique a aussi peu d'avenir que le mondialisme judéo-sioniste, puisque c'est une proposition inégalitaire, c'est une proposition de soumission, alors que l'universalisme français, c'est une adhésion d'idées où tout le monde est égal. C'est à dire que vous pouvez y adhérer quelle que soit votre origine, hein, que vous vous appeliez Senghor...

C'est ce qui rend compréhensible le discours de Pnom Penh de De Gaulle, son discours de Montréal, et c'est ce qu'il avait compris quand il disait "la France peut incarner la troisième voie", c'est à dire à l'époque ni communisme, qui est un universel, ni américanisme, qui est un universel. L'universel du marché qui n'est pas un universel d'idées, c'est un universel de commerce et d'argent. Et l'universel communiste qui était un universel d'idées mais qui s'est effondré. Il y a l'universel religieux qui est l'universel musulman, puisque l'universel catholique a été d'abord sapé par le protestantisme puis s'est effondré de lui-même quand l'Eglise catholique a décidé de se rallier, d'abord à la Révolution française, puis par l'excommunication de Maurras, puis aujourd'hui se rallier par Vatican II, à cet autre universel qui est l'universel conjoint capitaliste et juif, qui s'appelle l'impérialisme juif américano-sioniste judéo-protestant vétéro-testamentaire [oeuf-jambon-fromage-champignons !
].

Retour à l'accueil